Témoignages - Secteurs spécifiques

John Neville

Avant de commencer le programme, j’avais déjà 15 ans d’expérience dans le secteur de la bijouterie en tant que Directeur général de mon entreprise. J’ai été entrepreneur plusieurs fois et ai participé à la création de différentes sociétés. La première exigence était que HEC s’intéresse à l’entrepreneur que j’étais. Après quelques échanges avec des anciens étudiants de HEC, j’ai compris que HEC était la seule école à avoir cette profondeur et cet enthousiasme. Lorsque j’ai eu accès à la liste de majeures, j’ai évidemment décidé de choisir la Majeure Luxe. J’étais ravi de constater que le professeur principal possédait une réelle expérience dans mon secteur.

Mais la plus grande surprise au cours de la formation fut la découverte des autres participants. Au cours des deux semaines, lorsque nous nous retrouvions, à l’école, à l’hôtel ou ailleurs, nous formions un réel incubateur d’innovation, c’était une expérience incroyable ! La riche interaction au cours des deux semaines déterminait le cours. On ne peut surestimer de tels échanges. L’aspect international du programme était excellent, autant du point de vue des étudiants que de celui des professeurs. Les professeurs attendaient le retour de notre groupe et c’est là que le réel apprentissage avait lieu.  Nous apprenions tous les uns des autres.

John neville.JPG

Au départ, je pensais que la majeure allait simplement lustrer ma carrière, mais je l’avais cruellement sous-estimée. Grâce à elle, j’ai su recréer mon entreprise au bout des deux semaines et j’innove encore. En réalité, il va nous falloir des années pour appliquer tout ce que j’ai appris grâce à ce programme. Par la suite, j’ai élargi mes horizons vers d’autres marchés. Auparavant, je me contentais d’une entreprise dont la portée des activités se limitait à l’Irlande. Mais l’objectif aujourd’hui est de s’exporter au Royaume-Uni puis en Europe. Plus on apprend, plus on ose !

John Neville

Directeur général, Neville Jewellers