Articles - Stratégie, Négociation & Gouvernance

La Responsabilité Sociale Des Entreprises, La Nouvelle Norme

 

Ingénieur diplômé d’un master en Consulting & Coaching for Change de HEC Paris et de Saïd Business School, Charles Bark fait des vagues dans les secteurs de la tech et de la santé. Expatrié en Chine depuis 10 ans, et désireux de contribuer à un monde meilleur, le fondateur et PDG de ChinPass et HiNounou revient sur les leçons tirées de son expérience en tant que dirigeant, entrepreneur et mentor.

 

VIVRE SON RÊVE

Pour Charles, la leçon la plus importante qu’il a apprise au cours de sa carrière est de « vivre son rêve ». Il ne s’agit pas forcément d’ambition financière, mais il s’agit selon lui, de mettre à profit son éducation pour rendre le monde meilleur. C’est la raison pour laquelle il a créé HiNounou, un robot compagnon de santé pour les plus de 65 ans. En Chine, ce robot connecté aide plus de 120 millions de personnes âgées isolées à rester en contact avec leur famille et leur apporte un soutien médical ainsi que l’autonomie nécessaire pour vivre plus heureux, plus longtemps.

RECONNAÎTRE LES BESOINS DE BASE

Ceci étant dit, pour réaliser ses rêves, il faut un business plan viable. Selon Charles, la clé pour monter un dossier d’entreprise est de comprendre les besoins spécifiques et les attentes de son public cible. Par exemple, l’idée de ChinPass, un système intégré d’apprentissage du chinois, lui est venue lorsqu’il a commencé à prendre des cours de mandarin avant de s’installer à Shanghai en 2006. « J’ai compris que les leçons n’avaient pas été concluantes : on ne m’a même pas appris à demander « où sont les toilettes », plaisante-t-il. « Les entrepreneurs doivent comprendre les besoins élémentaires de leurs clients, qui dans ce cas étaient de parler et de comprendre la langue. »

Il constate alors que les cours de langue traditionnels ne font pas l’affaire lorsqu’il s’agit de besoins élémentaires. Pourquoi ne pas se concentrer sur les mots et les phrases utiles dans la vie de tous les jours ? C’est ainsi que ChinPass est né.

COMPRENDRE LE CONTEXTE CULTUREL

Pour le marché chinois, le contexte culturel est crucial.

« Au-delà de la langue, la chose la plus importante est de comprendre la culture. Vous devez percevoir la Chine sans préjugés occidentaux. »

  • Charles Bark, fondateur et PDG de HiNounou et ChinPass

Il ajoute que la Chine est souvent représentée de manière polarisée : d’un côté, un pays où il est possible de devenir riche rapidement, de l’autre, un pays violateur des droits de l’homme. « Par conséquent, mon conseil serait plutôt : laissez tomber ce genre de clichés, pensez à l’échelle mondiale, mais agissez à l’échelle locale. »

INNOVER ET PRENDRE DES RISQUES

Pour Charles Bark, l’innovation a une importance centrale, en complément de la connaissance du marché cible. « L’impossible d’hier est maintenant une réalité avec Hinounou : protéger les personnes âgées grâce à l'algorithme de notre intelligence artificielle santé qui anticipe le risque de maladies chroniques. » Mais comme pour toute innovation couronnée de succès, en tant qu’entrepreneur, meneur de technologie innovante et étranger, il y a un certain nombre de risques associés à prendre en considération.

ÉVOLUER EN PERMANENCE

Adopter une approche de management du changement est l’une des façons de limiter les risques. En tant que diplômé et mentor du programme HEC Paris Consulting & Coaching for Change, l’entrepreneur primé a appris que le changement est étroitement lié aux émotions. « Si j’ai besoin de vous guider dans le cadre d’un changement essentiel dans votre vie personnelle ou professionnelle, cela n’a rien à voir avec l’enseignement de compétences... Il s’agit de déclencher les bonnes émotions pour une prise de conscience qui permettra d’aller de l’avant. »

 

CONSTITUER DES RÉSEAUX

« Une fois cette étape passée, il faut se concentrer sur son réseau, » explique Charles. Dans sa quête pour aider les personnes âgées à vivre plus longtemps, plus heureuses et en meilleure santé, il insiste sur l’importance de son solide réseau de HEC Paris et d’Oxford, dont certains sont aujourd’hui membres de la direction de HiNounou. « La devise de HEC Paris est « Apprendre à oser ». J’ajouterais que plus on ose, plus on sait et mieux on peut mettre à profit son réseau. »

 

Réalisé à partir d’une interview de Charles Bark, fondateur et PDG de HiNounou et ChinPass, diplômé du Master Consulting & Coaching for Change de HEC Paris.