Articles - Entrepreneuriat, Innovation & Entreprise Inclusive - Leadership et Management du Changement - Stratégie, Négociation & Gouvernance

La détermination, la vision et l'audace d'une dirigeante

Ilhame Choukrani a occupé plusieurs postes de direction dans le secteur informatique, notamment comme DG de la cyber sécurité chez le géant de l’IT, Sopra Steria, avant de lancer en 2018 son entreprise de coaching et de consulting pour les cadres de l’informatique. Aujourd’hui, Ilhame expose quelques leçons tirées de sa carrière, son passage à HEC Paris et son expérience de femme-leader dans l’IT.

 

LE POUVOIR D’UNE VISION, DU TRAVAIL COLLECTIF ET DE L’EXÉCUTION D’UNE STRATÉGIE EFFICACE

 

Tout au long de sa carrière en tant que leader dans le secteur de l’IT, Ilhame a acquis une solide expérience en développement et stratégie d’entreprise, ainsi qu’en gestion du personnel. Parmi les enseignements tirés, elle retient le pouvoir d’une vision allié au sens de l’objectif, mais aussi le pouvoir du collectif et de l’exécution de la stratégie. Pour Ilhame, il est essentiel que les dirigeants conçoivent des projets cohérents qui « ont du sens » et qu’ils soient capables de partager et de fédérer leurs équipes autour de leur vision. Les dirigeants sont tenus de développer leurs propres compétences, mais également celles de leurs équipes. Elle est également convaincue que les vrais leaders ne peuvent rien accomplir seuls. Même les visions stratégiques les plus brillantes sont vouées à l’échec si elles ne sont pas mises en place et exécutées efficacement.

 

APPRENDRE À OSER

 

« Apprendre à oser » est le plus grand enseignement qu’Ilhame a tiré durant le programme Executive MBA. Cette prise de conscience lui a donné le courage nécessaire pour lancer sa propre start-up. Après son diplôme, elle a lancé son entreprise de consulting et de coaching pour aider les cadres et dirigeants à perfectionner leur stratégie, à améliorer leur efficacité et à affiner leurs compétences en management et en leadership. Ce changement significatif dans sa carrière témoigne de sa volonté d’oser.

 

ÊTRE UNE FEMME LEADER 

 

« Les femmes sont naturellement plus concentrées sur la dynamique de groupe que sur leur parcours personnel… Elles n’ont rien à prouver » expose Ilhame. En tant que l’une des rares femmes dirigeantes de son secteur, elle souligne l’importance d’une plus large représentation féminine dans les postes techniques et de management. « En France, nous devrions proposer plus de postes de direction aux femmes dans le secteur de l’IT, le plus tôt possible. Je suis intimement convaincue qu’avoir plus de femmes dans des postes de management créerait un meilleur équilibre entre les entreprises et valoriserait le bien-être des employés. » 

 

Nous devrions proposer plus de postes de direction aux femmes dans le secteur de l’IT, le plus tôt possible - Ilhame Choukrani 

 

 

SINGES, GORILLES ET AUTRES POINTS À RETENIR…

 

Ilhame a énormément appris durant la Majeure « Entrepreneurship & Innovation » à HEC Paris. Elle se souvient notamment de la comparaison des start-ups et grandes sociétés à des « singes et gorilles ». Les gorilles, selon le professeur Jay Rao de Babson College, à Boston, sont les grandes entreprises ou leurs dirigeants ; les singes sont les organisations plus petites et plus agiles qui tablent sur la flexibilité lorsque l’entreprise se développe. Ilhame a eu l’opportunité de travailler avec des « singes » et des « gorilles ». D’un côté, elle a créé et dirigé un nouveau service spécialisé dans les activités innovantes dans la cyber sécurité pour le compte d’une grande entreprise. De l’autre, elle a appris à innover avec des niveaux de financement plus faibles en s’adressant à des investisseurs en capital risque. 

 

ENCOURAGER L’EXCELLENCE À HEC PARIS 

 

Depuis l’obtention de son diplôme, Ilhame a joué un rôle actif au sein du comité de sélection de l’Executive MBA d’HEC Paris. « Être membre du comité, c’est garantir le maintien du niveau élevé et de l’excellence du programme. » Durant la sélection, ce qu’Ilhame regarde le plus est pourquoi les candidats veulent suivre ce programme ainsi que leur prise de conscience – non seulement de ce qu’ils pourront en tirer, mais aussi de l’expérience et de la connaissance qu’ils pourront partager avec les autres participants.