Articles - Management Général

HEC Paris signe un accord avec le CAFRAD

Le 14 avril HEC Paris a signé un protocole d’accord avec le CAFRAD (Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement) afin de renforcer sa position de leader sur la formation des dirigeants et managers dans les administrations et entreprises publiques africaines (programme AGORA).

 

Encourager le développement des cadres et dirigeants

L’objectif principal de cet accord est d’encourager la formation des dirigeants et cadres des administration, des écoles nationales d’administration (ENA), des organismes étatiques et des entreprises publiques africains, avec des échanges d’informations, de documentations, d’expériences, d’expertises, et de transfert de compétences dans leurs domaine d’activités. Un comité de suivi sera chargé de veiller à l’application et à la mise en œuvre de cet objectif.

Le CAFRAD est une organisation intergouvernementale panafricaine créée avec le soutien de l'UNESCO. Elle compte 37 états africains parmi ses membres et est en conséquent le premier centre panafricain de formation et de recherche dans le continent pour l’amélioration des systèmes de l'administration publique et de gouvernance en Afrique.

 

Une présence dans plusieurs pays d'Afrique

HEC Paris, déjà très actif en Afrique, a délivré de multiples programmes de management aux fonctionnaires des gouvernements africains, notamment en Côte d’Ivoire, au Togo, au Gabon et au Congo. HEC Paris intervient pour enseigner l’innovation, la modernisation et la réinvention du secteur public et de la gouvernance, l’amélioration de la performance et de la productivité dans le secteur public et les organismes étatiques, la promotion de la bonne gouvernance, de l’éthique et du professionnalisme dans le secteur public et l’utilisation des technologies de l’information et la communication (TICs) dans le secteur public (e-gouvernance/e-administration).​