Articles - Transformation Digitale

Façonnez votre avenir digital

Responsables L&D et professeurs d’HEC Paris se sont réunis les 2 et 3 octobre dernier à l’occasion de la 6e édition de l’Atelier Corporate Learning sur le thème « Shape your digital future » (façonnez votre avenir digital), organisé conjointement par HEC Paris, Business Digest et CrossKnowledge.

 

Nous assistons à une véritable explosion des possibles, observe Kristine de Valck, Professeure associée de marketing à HEC Paris, lors de l’ouverture de l’atelier consacré aux implications de la transformation digitale pour les responsables L&D. Cette explosion « cambrienne » est alimentée par l’essor de nouveaux outils digitaux performants et peu coûteux.

 

Le digital permet des évolutions dont la rapidité et l’ampleur remettent en cause nos habitudes en matière de création de valeur, d’interaction sociale, de travail et, plus globalement, notre manière de penser » — Kristine de Valck, Professeure associée à HEC Paris

 

Cela n’est pas sans conséquences pour les entreprises, et plus particulièrement pour la fonction développement RH. La transformation digitale est aujourd’hui l’affaire de tous, et plus seulement du département IT, d’où l’importance du développement des collaborateurs qui devient un levier clé de performance. D’autre part, bien gérer cette disruption implique moins de maîtriser l’ensemble des outils digitaux que de savoir faire évoluer les mentalités !

 

Réinventer la proposition de valeur : digitaliser le parcours client

L’ère digitale a transformé les consommateurs en « prosumers » ou consommateurs-producteurs, observe Kristine de Valck. Un constat s’est imposé parmi les participants : « Le parcours du client digital est aujourd’hui entièrement dicté par l’expérience ». Les étudiants d’HEC Paris ont été interrogés sur la qualité de leurs expériences client lors de leurs derniers achats : qu’est-ce qui séduit ces jeunes digital natives ? Qu’est-ce qui les rebute totalement ? Qu’est-ce qui pourrait faire d’eux d’ardents défenseurs d’une marque ou au contraire de féroces détracteurs ? Il apparait qu’une interaction fluide est la priorité pour cette nouvelle génération de consommateurs.

 

Transformer l’architecture de valeur

« Avec la 3e révolution industrielle, toutes les entreprises ont mis le pied dans l’ère du digital », note Laurence Lehmann Ortega, Professeure de stratégie à HEC Paris. Trois grands axes d’optimisation digitale ont ainsi été identifiés :

  1. L’automatisation intelligente
  2. La connectivité pour lier des éléments logistiques jusqu’alors très fragmentés
  3. L’analyse prédictive pour éclairer la prise de décisions en temps réel

 

Inventer de nouveaux business models

« Le digital inaugure de nouvelles manières de penser les business models », explique le Professeure Lehmann-Ortega, orientant la discussion sur un modèle d’affaires particulièrement disruptif : « l’entreprise plateforme » (par exemple Uber, Spotify, Netflix, etc.). Et penser son activité, voire sa fonction, selon ce modèle peut ouvrir de nouveaux horizons précieux pour tous les leaders, dans toutes les entreprises. 

 

Déployer l’agilité

« Agilité », voilà un mot aujourd’hui très à la mode ! Or, le risque avec ce type de termes en vogue, est qu’ils se chargent de tellement de sens qu’ils finissent par ne plus rien vouloir dire du tout. Pour les participants présents, l’agilité est la capacité à s’adapter à des environnements complexes, imprévisibles évoluant rapidement, voire de les façonner. Mais de quoi les entreprises ont elles besoin pour gagner en agilité ? De mobiliser l’intelligence collective et de développer leur résilience, ce qui suppose d’encourager une culture de la collaboration, de l’empathie, de l’expérimentation et de la vulnérabilité :

  • Réinventer les espaces de travail
  • Donner (réellement) plus d’autonomie aux collaborateurs de l’entreprise
  • Développer une culture qui valorise toutes les contributions
  • Réinventer les parcours professionnels et la gestion des talents
  • Encourager l’expérimentation

 

Piloter la transformation

« Devez-vous vraiment choisir entre effet d’échelle et agilité ? », demande Robin Adjari, Chief Digital Officer à HEC Paris. Non. Mais piloter une transformation digitale de grande envergure exige des capacités et compétences spécifiques. L’enjeu est d’aider les managers à développer de nouvelles capacités nécessaires pour devenir des leaders de la transformation :

  • Esprit d’entreprise : exposer une vision commune, prendre des initiatives et poursuivre les objectifs fixés quels que soient les obstacles en travers du chemin.
  • Leadership : gagner l’adhésion des parties prenantes et inspirer les équipes, mobiliser les bonnes ressources et énergies autour du projet.
  • Coaching : faire évoluer les autres, en les aidant à fixer des objectifs ambitieux et à les atteindre, avec la bonne dose d’encouragements et de retours.
  • Collaboration : créer des communautés, tirer parti de l’intelligence collective des équipes virtuelles.

 

Source : https://business-digest.eu/fr/2017/11/22/shape-your-digital-future/

Kristine de Valck

Professeur Associé, HEC Paris

Laurence LEHMANN-ORTEGA

Professeur Affilié, HEC Paris