Articles - Finance et Gestion Financière

Fabienne Picquenot : J'ai fait le choix d'une formation prestigieuse, exigeante et hautement qualifiée

Fabienne, vous êtes CFO Advisor chez ENGIE Exploration Production International, et à ce titre, vous vous occupez particulièrement du développement et de l’évolution professionnelle des ingénieurs de la division Exploration – Production.

A l’automne 2016, vous avez inscrit une dizaine d’entre eux au programme certifiant ICCF @ HEC Paris.

 

Pour quelle raison inscrire des ingénieurs à une formation en finance d’entreprise ?

Au-delà des implications politiques et des débats technologiques, la réflexion à mener pour réussir la transition énergétique vers un développement plus durable concerne aussi les questions d’emplois et de compétences. Selon une étude de l’APEC de décembre 2015, la transition énergétique entraîne une évolution des métiers, une transformation des compétences, un décloisonnement des disciplines ainsi qu’une recomposition des frontières sectorielles.

La prise en compte de cette dimension humaine est un enjeu majeur pour ENGIE, engagé dans la révolution énergétique 3D autour d’activités plus décentralisées, digitalisées, « décarbonées ». Au cœur de ces enjeux, et dans une conjoncture de prix bas des marchés des hydrocarbures, la BU ENGIE E&P International (EPI) a lancé fin 2015 un plan de transformation centré autour d’une gestion performante des actifs opérés et d’une restructuration de son organisation avec des équipes resserrées. Ces changements ont des conséquences directes sur la gestion des ressources humaines : adaptation des métiers, développement des compétences, réduction des effectifs, recentrage des équipes.

La transformation a eu un impact significatif sur les équipes opérationnelles. Il était important de les rassurer et parmi elles, les plus jeunes collaborateurs déstabilisés par la situation. Il était nécessaire que leur démontrer qu’il existe une opportunité dans toute situation difficile. Il leur faudra, au cours de leur vie professionnelle, probablement changer plusieurs fois d’employeurs et de métier, nous avons choisi d’illustrer ce principe en exposant le remarquable parcours de notre CFO qui est ingénieur réservoir et qui après avoir débuté sa carrière chez EPI, l’a poursuivie dans le domaine des fusion/acquisitions avant de revenir vers l’E&P.

Nous avons voulu compléter cet apprentissage de terrain par des connaissances théoriques et par là-même reconnaître et mettre en valeur leur choix et leur décision de se remettre en question.

J’ai donc cherché quelle formation pouvait leur correspondre, sachant que je souhaitais une formation de haut niveau et si possible sanctionnée par un diplôme. C’est ainsi que j’ai découvert ce programme FFI en partenariat avec HEC qui correspondait parfaitement à tous mes critères de sélection.

 

L’offre de formations en finance est abondante.

Quels sont les critères qui ont motivé votre choix ?

J’ai fait le choix d’une formation prestigieuse, exigeante et hautement qualifiée car j’ai pensé que c’était particulièrement motivant pour de jeunes collaborateurs d’autant qu’elle leur ouvre la possibilité d’élargir leur réseau externe grâce aux rencontres lors des masterclass. Après la formation, elle leur donnera accès au réseau HEC Paris Executive Education, ce qui est une superbe opportunité.

 

Même si la session est loin d’être finie, on peut déjà constater que les résultats des ingénieurs ENGIE, qui n’avaient pas d’expérience financière, sont remarquables.
Même exceptionnels…

Je suis ces excellents résultats en temps réel grâce au tableau de bord Analytics, un outil simple à utiliser et très complet.

C’est une très agréable surprise et c’est vraiment encourageant. Je savais que l’esprit mathématique des ingénieurs serait un atout pour les modules 2 et 3 mais franchement, je m’attendais à ce qu’ils éprouvent quelques difficultés au démarrage or, curieusement, pas du tout. Il faut avouer que les « étudiants » EPI forment une sympathique « cohorte » qui a tout de suite saisi l’opportunité de mettre en œuvre un dispositif de stimulation et d’entraide. Ils partagent beaucoup d’informations, se stimulent et s’encouragent mutuellement.

Ils sont très contents de l’opportunité qui leur a été offerte par EPI qu’ils prennent (à juste titre) comme une marque de reconnaissance de leur potentiel.

Le contrat est basée sur un concept Win-Win, les participants s’engageant à être performants dans leurs activités quotidiennes tout en s’organisant pour suivre les cours régulièrement et surtout ne pas perdre le fil de la formation.

De plus, ils ont apprécié ce choix d’une formation haut de gamme, pensé pour leur donner plus de chances pour l’avenir et pour développer leur employabilité.

Fabienne Picquenot

CFO Advisor, ENGIE Exploration Production International