Articles - Entrepreneuriat, Innovation & Entreprise Inclusive

Hervé Gentile a toujours voulu devenir un entrepreneur ou un détective – maintenant, il fait les deux

Hervé Gentile, directeur général d’Alchemy Search, révèle l’impact de l’Executive MBA de HEC Paris sur sa carrière.

 

Qu’est-ce qui vous a conduit à HEC Paris ?

Après des études de commerce et une expérience professionnelle dans le marketing et la vente, j’ai commencé à travailler pour BP où je me suis plongé sérieusement pour la première fois dans le monde de la gestion d’entreprise. C’est en réfléchissant à ce que je souhaitais pour les prochaines étapes de ma carrière que j’ai découvert le programme EMBA de HEC Paris. BP a accepté de financer ma formation et j’ai présenté ma candidature, avant de commencer les cours en 2008. C’est là que m’est venue l’idée de ce qui allait devenir mon cabinet de conseil et de recrutement, Alchemy Search.

 

Quels sont vos objectifs pour Alchemy Search ?

Nous nous spécialisons dans les secteurs de l’automobile, de l’énergie, de la distribution B2B et de la vente au détail, ce qui représente un marché extrêmement compétitif ! Je recherche en permanence des approches qui nous permettent de nous distinguer, en étudiant les évolutions les plus récentes, afin que nous puissions nous améliorer et attirer de nouveaux clients. Je souhaite aussi que l’entreprise soit un lieu d’échanges en toute liberté, quels que soient les profils. Ceci est loin d’être facile – la nature humaine est particulièrement complexe ! 

Plus important encore, je dois faire correspondre le bon candidat avec la bonne entreprise. Il nous faut une compréhension parfaite de la structure d’une société, ainsi que des conséquences éventuelles de chaque décision pour cette structure. Quand j’y repense, je suppose que ce choix de métier était logique : enfant, j’ai toujours eu envie de devenir détective ou entrepreneur !  

 

Hervé Gentile

 

Qu’est-ce qui vous garde motivé et vous rend le plus heureux, dans votre travail ?

J’aime apprendre à connaître de nouvelles personnes et de nouvelles entreprises, en particulier parce que nous nous efforçons sans cesse d’élargir notre domaine d’expertise. J’aime aussi concevoir de nouveaux modèles d’affaires et trouver des solutions créatives aux problèmes.

 

Pour vous, quels ont été les points forts du programme EMBA ?

J’ai choisi un programme bilingue, qui était suffisamment souple pour me permettre de travailler et qui m’a aidé à cultiver un réseau de personnes très proches. Grâce aux partenariats de HEC Paris dans le monde entier, j’ai pu étudier à Bruxelles et à Babson College, aux Etats-Unis.

Les formations à la finance et à la stratégie commerciale ont été très utiles dans mon travail et les compétences en leadership que j’ai acquises m’ont aidé à devenir un meilleur manager. Mon réseau HEC Paris me donne également accès à de nouveaux clients et à tout un vivier de candidats que je peux recruter.

 

Quel conseil donneriez-vous aux aspirants entrepreneurs ?

Vous devez être persévérants. Vous devez gérer une pression énorme et la ténacité vous aidera à survivre.

 

Les entrepreneurs qui réussissent le mieux sont résilients et capables de transformer les défis en victoires.

 

Un dernier mot ?

J’ai toujours apprécié l’ouverture d’esprit et l’énergie de la communauté HEC. Notre capacité, en tant qu’anciens élèves, de créer des liens et d’établir une communauté dont les membres apprennent à connaître, font réfléchir et aident les autres est ce qui distingue véritablement HEC Paris.

 

Pour en savoir plus sur l'entrepreneuriat, téléchargez notre Livre Blanc "L'avis des experts : comment créer son entreprise".